Il y a un an déjà.

 Partir avec beaucoup trop de bagages, monter dans un Eurostar blindé, des petites larmes sur le quai d’une gare, le début d’une belle aventure… Oui, c’est ça, il y a un an je partais pour Londres.

 –

1186119_10151935728759721_151051494_n

 –

L’article est sûrement inutile, je le reconnais, mais je suis tellement nostalgique de ces quelques mois anglais que j’avais envie d’en reparler. Besoin de m’y replonger. Cinq mois de pur bonheur, d’excitation, de découvertes et de rencontres. Donc je profite des « un an » pour le faire. En plus c’est une bonne occasion pour ressortir mes photos !

Vous savez quoi, je suis arrivée à « Kensal Green », je suis sortie du taxi et j’étais déjà amoureuse de la ville. Les panneaux, le nom des rues, la circulation, le look des anglais… Tout était là pour me donner l’envie de rester. Bon d’accord, je traînais avec moi mes énormes valises et j’avais quand même une boule au ventre, mais cette fois j’y étais, je ne pouvais plus reculer. Je savais qu’en rentrant en France, rien ne serait plus comme avant et ça me plaisait.

Avec du recul je trouve que ce séjour londonien était bien trop court, bien trop rapide. Et je souhaite à tout le monde de vivre une expérience comme la mienne. Pour faire court je vais résumer un souvenir fort par mois.

1497603_10152102849119721_833123850_n

 

Septembre. La mise en place – la découverte. Me voilà chez Veolia Environmental au service communication presse  Autant vous dire que les deux premières semaines pour s’adapter aux nouveaux collègues (à 95% anglais) et au travail n’étaient pas faciles…. Mon niveau d’anglais était tant déplorable que j’ai du prendre des cours du soir pendant plusieurs semaines ! Mes colocataires (les.meilleurs.du.monde) m’ont aussi beaucoup aidé dans l’apprentissage de la langue. Oui, parce que dans une ville comme Londres, la colocation est limite obligatoire (à cause du prix des loyers). Je vivais dans une grande maison et j’avais souvent l’impression de jouer dans un épisode de Friends ou de vivre dans une confrérie. Nous avions chacun notre chambre pour notre intimité et sinon nous partagions le reste de la maison. Ils sont devenus une seconde famille avec qui j’ai partagé des rires, des soirées, des confidences, des larmes, des souvenirs incroyables.

 –
63701_10151997155434721_269340024_n
 –
946991_10152069853109721_364554660_n

 –

Octobre. Le mois d’Halloween. Vous pensez que je réduit ce mois à une banale fête? Détrompez-vous. A Londres, les adultes l’attendent plus que les enfants. Oh oui. Toutes les maisons sont décorées, les citrouilles creusées (la gamine qui est en moi s’est éclatée à le faire), les bonbons prêts pour les petits monstres, mais surtout tout le monde a préparé son déguisement. Parce qu’Halloween ce n’est pas que le 31, non, là bas on le fête sur une semaine et on y mets les moyens! AMAZING hein 😉

La règle de base c’est  » déguise toi, deviens qui tu veux « . Les meilleures fêtes d’Halloween que j’ai pu faire. Avec les filles de la coloc nous avions obligé les garçons à nous décorer tout l’extérieur de la maison, c’était une merveille !

 –

65627_10151988013574721_519050315_n
1395839_10151987949129721_1246562022_n
IMG_4523
 –
1395262_10152007226984721_984036840_n
 –
1390701_10152004523419721_501128838_n

Novembre. Mon (incroyable) anniversaire. La seule de fois de ma vie où je le fêterais autant je pense ! Entres les fêtes surprises (aaaah mes coloc adorés), l’arrivée de la meilleure des copines et les cadeaux de folies… Ce mois de novembre ne se résume quasiment qu’à ça.   Je sais, je sais mon gâteaux et mes cupcakes sont incroyables 😉

1396053_10152021512874721_161777754_n
BaMHRQaIIAA6Gkn
 –
BaR7IBEIIAAGjVy
 –

 

Décembre. NOEL. Londres pendant les fêtes il faut le voir pour le croire. C’est le pays des merveilles. Les boutiques ont toutes des vitrines à vous couper le souffle (Harrods a fait de moi Ninie aux pays des merveilles). Toute la ville brille ! Pendant cette période on découvre aussi « Winter Wonderland » à Hyde Park (j’avais fait un article sur cet événement d’ailleurs), les ballades féeriques. Je pensais que préparer les fêtes de fin d’année loin de chez moi serait insurmontable et pourtant… J’ai adoré courir entre tous les touristes pour faire mes derniers achats de Noel, ouvrir la fenêtre de mon calendrier de l’avant chaque matin, décorer la maison avec les colocs et faire notre repas de Noel à nous. Je me souviens aussi du bonnet, des gants et de l’écharpe qui étaient INDISPENSABLE pour ne pas mourir de froid.

1477936_10152061687654721_1727931672_n

 –

Rien qu’en regardant les photos, je me dis que cette année je veux y retourner pendant décembre. Voilà!

Janvier. Nouvelle année, nouvelles résolutions, la suite du nouveau départ.
Oh et sinon fêtes, fêtes, fêtes (ouais comme chaque mois d’ailleurs). En janvier les visites des copains-copines français se sont enchaînés et les jours avaient déjà un goût de « fin ».
 –
1625728_10152210106059721_872313233_n
1429_10152011304629721_964014505_n

 – 

 

Février. Les dernières avant le départ. Les mois sont passés tellement à une vitesse incroyable qu’aujourd’hui encore je me dis que je n’ai rien vu passé… Les adieux sont de rigueurs. Alors on fait des soirées de départ en promettant de revenir vite, on va voir des spectacles, on fait les dernières visites et surtout on commence à préparer l’album « souvenirs ».

1017345_10152217387274721_283171820_n

BeCH1PYIgAA5kz_

J’ai plus de 2 000 photos de ce séjour londonien donc j’ai du faire un choix, mais si je m’écoutais elles y seraient toutes! Il est difficile de transmettre ou de partager les sentiments que j’ai éprouvé. Il faut l’avoir vécu je crois. Enfin…en attendant je redis merci à toutes les personnes qui ont fait de ma vie à Londres, un pur bonheur ❤

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s